· 

3 façons d’améliorer l'égalité professionnelle en retournant au travail

Alors que nous planifions le retour au travail et que nous réfléchissons à ce à quoi pourrait ressembler le travail après le confinement, les dirigeants doivent se souvenir d’un élément important au sein de l’entreprise: l’égalité professionnelle. Le confinement offre une occasion unique de stimuler les progrès en matière d’équité entre les sexes en remaniant délibérément les politiques et les pratiques pour ouvrir un nouveau chapitre de l’histoire du travail. Un chapitre qui est conçu pour les hommes et les femmes, en particulier à mesure que les engagements familiaux entrent en jeu.

Voici quelques recommandations pour en faire une réalité:

 

1.Préconisez des régimes de travail souples et créatifs.

 

Pendant le confinement, un grand nombre de dirigeants furent témoins des avantages du travail à distance. Un sondage a révélé que 71 % étaient d’accord pour dire qu’une nouvelle appréciation des modalités de travail à distance serait un facteur important dans leurs plans d’aménagement des locaux et de mise en place d’outils technologique. Une autre étude a révélé que 27 % des pères aimeraient des modalités de travail plus souples, et la plupart des pères qui travaillent confirment que le télétravail offrira aux femmes, surtout aux mères, plus de possibilités professionnelles.

Lorsque vous retournez au travail, faites en sorte que les modalités de travail flexibles soient la nouvelle norme:

Osez transformer notre modèle traditionnel.

Passez de cinq jours au travail à un ou deux jours par semaine dans le bureau de l’entreprise et les autres jours à la maison.

Repoussez les critères traditionnels du « temps en personne » lors de l’évaluation de vos collaborateurs.

Une véritable flexibilité signifie encourager les employés à travailler là où ils sont les plus productifs. Les horaires flexibles sont plus susceptibles de convenir aux emplois du temps familiaux. Aussi, n’oubliez pas que lorsque les hommes défendent ces politiques — et les utilisent —, elles ne sont plus perçues comme des programmes destinés aux femmes.

 

2. Gardez à l’esprit les parents qui travaillent

 

Préconisez des congés de maladie payés pour tous les employés et utilisez-les vous-mêmes! Dans notre recherche, nous avons constaté que lorsque les hommes modélisent ce comportement, cela encourage d’autres hommes et femmes à se sentir à l’aise d’utiliser leur maximum de congés payés. Les hommes, en tant que partenaires égaux, doivent également faire leur juste part pour amener les enfants chez le médecin ou rester à la maison avec les enfants lorsqu’ils sont malades.

Préconisez aussi des services de garde d’enfants disponibles et abordables. Un vértiable enjeux autour de l’égalité entre les sexes au travail se joue tant que les services de garde d’enfants ne seront pas accessibles à tous.

Bien que les organismes puissent être limités financièrement à l’heure actuelle et incapables de fournir autant de soutien en matière de garde d’enfants qu’ils le voudraient, des partenariats dans la collectivité ou avec d’autres entreprises pourraient être des options intelligentes à court terme.

 

3. Brisez le tabou autour de la vie de famille !

 

Lorsque vous quittez le travail pour des enfants ou des responsabilités familiales, partez bruyamment. N’essayez pas de le cacher, mettez le en avant. Trop souvent, les hommes essaient de se faufiler par la porte arrière en espérant que personne ne remarquera leur absence. Il faut normaliser le fait de quitter le travail pour remplir ses obligations familiales afin que personne, y compris les femmes, ne soit pénalisé ou perçu de façon négative lorsqu’il/elle fait la même chose. Encouragez d’autres hommes à accorder la priorité à leurs propres engagements envers leurs partenaires et leurs enfants. Vous pouvez également le faire lorsque vous travaillez à distance en annonçant sur votre plateforme de collaboration et de communication au travail que vous vous déconnectez pour emmener votre enfant chez le médecin ou pour assister à un appel parent-enseignant Zoom.

 

Parlez à vos collègues de votre famille. Pendant la pandémie, nous avons tous appris qu’il est non seulement important de parler de sa famille et de ses problèmes domestiques, mais qu’il est aussi nécessaire pour son équipe dans l’établissement de relations et de liens affectifs. Poursuivez ces conversations à votre retour au travail.

 

Les crises sont souvent des moments de tournants dans la vie personnelle, mais aussi dans les sociétés. La pandémie actuelle constitue un autre tournant, une occasion de repenser le travail d’une manière qui perturbe les récits et les croyances traditionnelles en de nouvelles normes et valeurs qui font que le « travail » fonctionne pour tout le monde.

 

Cet article provient de la Harvard Business Review et a été traduit et résumé par Angelina Steidinger

Photo by Matthew Henry from Burst

Écrire commentaire

Commentaires: 0